Les bières blanches belges

Bière Blanche de Namur
Les bières blanches belges se caractérisent par un aspect trouble et blanchâtre, ce qui leur confère l’appellation «blanche».

Partager cette publication

La fabrication de la bière blanche belge.

Tout d’abord, les bières blanches belges est composée majoritairement par des céréales. L’ingrédient principal est le froment, on y trouve un taux qui peut varier entre 30% et 60% à l’intérieur. Ensuite, les brasseurs utilisent les ingrédients habituels comme l’orge malté et différentes épices comme de la coriandre et du curaçao.

L’appellation « blanche » vient du fait qu’elles ont un aspect trouble et blanchâtre. Elles sont généralement non filtrées et sont considérées comme une boisson désaltérante. 

Bière-Hoegaarden
Historiquement, la blanche reste fortement liée au village d’Hoegaarden, situé dans une région propice à la culture du froment et des betteraves sucrières.

L’histoire de la bière blanche.

On retrouve principalement les bières blanches en Allemagne, là où les « Weisse » sont un style de bière très populaires. Notamment à Berlin, où l’on peut trouver la « Berliner Weisse », cette bière se démarque par un goût très acidulé. 

En Belgique, les bières blanche belges remontent au XIVe siècle, le berceau de la production se situait dans l’Est du Brabant, aux alentours de Louvain (Leuven). Cette bière est restée fortement liée au village d’Hoegaarden du fait de sa localisation dans une région propice à la culture du froment et des betteraves sucrières. Au XVIe siècle, il existait une Guilde des Brasseurs (une association), ces membres étaient des agriculteurs qui utilisaient leur propre production d’avoine et de froment pour brasser les bières blanches belge.

À la fin du XIXe siècle, il y avait dans le village d’Hoegaarden environ 35 brasseries pour à peine 2 000 habitants. Mais leur ascension fulgurante fut stoppée par l’arrivée des bières de type pils en Belgique vers 1930. En effet, ce nouveau style de bière contraria fortement la consommation des bières blanches. À tel point que toutes les brasseries du village d’Hoegaarden mirent la clé sous la porte et la dernière en 1957. Cependant en 1966, un certain Pierre Célis rouvrit sa brasserie à Hoegaarden car il était nostalgique du succès de la bière blanche dans la région. Grâce à lui et au soutien des jeunes du village, la bière blanche connue une seconde jeunesse et cela à entraîner un énorme succès auprès des consommateurs. À ce jour, on retrouve les bières blanche belges dans divers coins de la Belgique

En Belgique, les origines de la bière blanche remontent au XIVe siècle dans l'Est du Brabant, aux alentours de Louvain (Leuven).
Les bières blanches belges.

Quelques marques emblématiques :  Blanche de Namur (4,5%), Grosse Bertha (7,0%), Hoegaarden (5,0%), Vedett White (4,7%), …..


Tout ce qu’il faut savoir sur les bières belges :

  1. La petite histoire de la bière.
  2. Les bières Trappistes belges.
  3. Les bières d’Abbaye belges.
  4. Les bières Blanches belges.
  5. Les bières Pils belges.
  6. Les bières Ales, Stout et IPA belges.
  7. Les bières fruitées belges.
  8. Les bières Lambics et Gueuzes belges.
  9. Les bières Saisons belges.
  10. Les bières Rouges belges.

Découvrez nos circuits de dégustation de bières belges :

Plus d'informations à explorer

Les meilleures visites guidées de Bruxelles avec Bravo Discovery (vidéo)
Bruxelles

Les meilleures visites guidées de Bruxelles avec Bravo Discovery (vidéo)

Découvrez Bruxelles en compagnie des meilleurs guides locaux.

La Grand-Place, Manneken Pis, le Palais Royal de Bruxelles, le Quartier du Sablon, la Cathédrale Saint-Michel et Sainte-Gudule, les Galeries Saint-Hubert, l’Art Nouveau, la Bande dessinée, la monarchie, le chocolat, les Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, le Quartier des Marolles, le Quartier Européen…