L’histoire du chocolat belge

Chocolaterie Mary - Fournisseur breveté de la cour de Belgique depuis 1942 - Un des meilleurs chocolats belges.
La popularité du chocolat belge est due à sa structure fine, au goût unique du cacao africain et au pur beurre de cacao. Le chocolat en Belgique est une expérience à part entière.

Partager cette publication

Le chocolat belge

La popularité du chocolat belge est due à sa structure fine, au goût unique du cacao africain et au pur beurre de cacao. Les chocolatiers belges sont très créatifs : on trouve une grande variété de saveurs et de combinaisons, des pralines classiques aux saveurs exotiques, des formes classiques aux formes les plus originales et uniques.

Le chocolat en Belgique est une expérience complète : elle consiste en une grande variété d’activités telles que la visite de musées du chocolat, la participation à des visites guidées et des ateliers où les visiteurs peuvent concevoir leur propre chocolat.

Circuit de dégustation de chocolats à Bruxelles - Une expérience unique à Bruxelles.
Chocolats belges.

L’histoire du chocolat belge

L’histoire du chocolat belge remonte à l’année 1635, lorsque l’abbé de l’abbaye de Baudeloo à Gand a acheté du chocolat. À cette époque, le chocolat était uniquement utilisé par les pharmaciens comme tonique. En 1840, le fabricant de chocolat Berwaerts a commencé à vendre les premières barres, tablettes et statuettes de chocolat. Par la suite, les premières entreprises spécialisées dans la production de chocolat sont nées, et sont aujourd’hui les plus populaires : Neuhaus (1857), Côte d’Or (1883), Jacques (1896) et Callebaut (1911).

Quatre autres moments importants marquent l’histoire du chocolat belge :

  • En 1912, Jean Neuhaus Jr. invente la praline, le premier chocolat avec un fourrage mou.
  • En 1915, Louise Agostini, épouse de Jean Neuhaus Jr, met au point le premier « ballotin », une boîte dans laquelle les pralines sont emballées.
  • En 1925, Charles Callebaut réalise l’une des inventions les plus importantes: le transport du chocolat liquide.
  • En 1952, Côte d’Or lance pour la première fois la pâte à tartiner au chocolat.

La Belgique et son industrie du chocolat en chiffres annuels.

  • Consommation moyenne de chocolat en Belgique par habitant et par an: 6 kg.
  • Chiffre d’affaire total de l’industrie du chocolat belge: 4 milliards d’euros.
  • Production totale: 660 000 tonnes.
  • Total des exportations: 450 000 tonnes.
  • Valeur totale des ventes au détail du marché du chocolat belge: 700 million d’euros.
  • Proportion de la main d’œuvre employée par l’ensemble de l’industrie alimentaire belge: 8,5%.
  • Proportion des exportations de chocolat dans la totalité de l’industrie alimentaire belge: 11,2%.
  • Nombre de chocolateries et pâtisseries: 320.
  • Nombre d’employés impliqués dans la production de chocolat: 6 200 employés.
  • Fèves de cacao brutes arrivant dans le port d’Anvers: 187 000 tonnes.

Expérience unique à Bruxelles : Circuit de dégustation de chocolats belges.

Circuit de dégustation de chocolats à Bruxelles: Découvrez l’histoire du chocolat belge et dégustez le célèbre chocolat dans les meilleures boutiques de Bruxelles.

Dégustation de Chocolats belges à Bruxelles (Visite privée et personnalisée): Découvrez l’histoire du chocolat belge et dégustez le célèbre chocolat dans les meilleures boutiques de Bruxelles.

Plus d'informations à explorer

Les meilleures visites guidées de Bruxelles avec Bravo Discovery (vidéo)
Bruxelles

Les meilleures visites guidées de Bruxelles avec Bravo Discovery (vidéo)

Découvrez Bruxelles en compagnie des meilleurs guides locaux.

La Grand-Place, Manneken Pis, le Palais Royal de Bruxelles, le Quartier du Sablon, la Cathédrale Saint-Michel et Sainte-Gudule, les Galeries Saint-Hubert, l’Art Nouveau, la Bande dessinée, la monarchie, le chocolat, les Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, le Quartier des Marolles, le Quartier Européen…