L’histoire du chocolat belge

Chocolaterie Mary - Fournisseur breveté de la cour de Belgique depuis 1942 - Un des meilleurs chocolats belges.
Le chocolat belge a acquis au fil des siècles une excellente réputation. Il se distingue notamment par sa texture fine à haute teneur en beurre de cacao, et est préparé avec la meilleure sélection de grains.

Partager cette publication

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Le chocolat belge a acquis au fil des siècles une excellente réputation. Il se distingue notamment par sa texture fine à haute teneur en beurre de cacao, et est préparé avec la meilleure sélection de grains.

Son histoire remonte à 1635, lorsque l’abbé de l’abbaye Baudeloo à Gand achète du chocolat et lance ainsi la commercialisation de ce mélange, qui était jusque-là utilisé par les apothicaires principalement pour préparer des tonifiants. En 1840, le chocolatier belge Berwaerts vend les premières tablettes, pastilles et figurines en chocolat. C’est également à la même période que naissent les principales entreprises de chocolat de Belgique, telles que Neuhaus (1857), Côte d’Or (1883), Jacques (1896) et Callebaut (1911).

XXe siècle : le siècle des inventions belges, période de gloire.

Quatre moments importants marquent l’histoire du chocolat belge : l’invention de la praline, du ballotin, l’introduction de la pâte à tartiner au chocolat et le développement du transport de chocolat liquide :

  • En 1912, Jean Neuhaus Jr. a inventé la praline, le premier chocolat avec un fourrage moelleux.
  • En 1915, Louise Agostini, la femme de Jean Neuhaus Jr, a développé, le premier « ballotin », une boîte dans laquelle les pralines étaient emballées.
  • En 1925 Charles Callebaut a fait l’une des inventions les plus importantes : le transport de chocolat liquide.
  • En 1935 Basile Kestekidès, le neveu du fondateur de Leonidas, a inventé la Manon, une grande praline enrobée de chocolat blanc.
  • En 1936 Jacques a lancé la première barre de chocolat fourrée avec du praliné.

La pâte à tartiner au chocolat est également une invention belge.

La pâte à tartiner au chocolat est également une invention belge. Elle fut commercialisée pour la première fois par Côte d’Or en 1952. Côte d’Or a également renforcé la promotion du chocolat belge à l’international grâce à une importante campagne lors de l’Exposition Universelle qui eut lieu à Bruxelles en 1958.

XXIe siècle. Le chocolat belge de Flandres et de Bruxelles est apprécié dans le monde entier pour sa qualité.

Les vendeurs de chocolat belge sont reconnus dans le monde entier pour leur créativité et leur innovation.

Qui aurait pu croire que ce qui commença au 17e siècle à Gand représenterait aujourd’hui plus de 320 chocolateries en Belgique qui produisent plus de 725 000 tonnes de chocolat par an ?

Circuit de dégustation de chocolats à Bruxelles - Une expérience unique à Bruxelles.
Chocolats belges.

La Belgique et son industrie du chocolat en chiffres annuels.

  • Consommation moyenne de chocolat en Belgique par habitant et par an : 6 kg.
  • Chiffre d’affaire total de l’industrie du chocolat belge : 4 milliards d’euros.
  • Production totale : 660 000 tonnes.
  • Total des exportations : 450 000 tonnes.
  • Valeur totale des ventes au détail du marché du chocolat belge : 700 million d’euros.
  • Proportion de la main d’œuvre employée par l’ensemble de l’industrie alimentaire belge : 8,5%
  • Proportion des exportations de chocolat dans la totalité de l’industrie alimentaire belge : 11,2%
  • Nombre de chocolateries et pâtisseries : 320.
  • Nombre d’employés impliqués dans la production de chocolat : 6 200 employés.
  • Fèves de cacao brutes arrivant dans le port d’Anvers : 187 000 tonnes.

Expérience unique à Bruxelles : Circuit de dégustation de chocolats belges.

Circuit de dégustation de chocolats à Bruxelles : découvrez l’histoire du chocolat belge au travers de cette visite durant laquelle vous aurez l’occasion de déguster une large palette de pralines fabriquées par les meilleurs artisans de Bruxelles.

Dégustation de Chocolats belges à Bruxelles (Visite privée et personnalisée) : découverte de l’histoire du cacao en Belgique et des secrets de fabrication des meilleurs chocolats au monde. Dégustation de délicieux chocolats dans les meilleures chocolateries de Bruxelles.



Circuit de dégustation de chocolats à Bruxelles
Circuit de dégustation de chocolats à Bruxelles.

En savoir plus sur le chocolat belge – Wikipedia


Top activités

Visites guidées - Visites privées - Excursions - Expériences uniques

Plus d'informations à explorer

Bière Bourgogne des Flandres.
Anvers

Les bières rouges belges

Le processus de fabrication suit celui des bières de haute fermentation mais le brassin subit ensuite un vieillissement de plusieurs mois dans des foudres en chêne.

Bière silla saisons.
Anvers

Les bières saisons belges

Les bière Saisons sont apparues dans le Hainaut, province ayant connu différents types d’intenses activités industrielles telles la sidérurgie, l’exploitation de charbonnages et de carrières ainsi que l’agriculture.

Bière Gouze Boon
Anvers

Les bières Lambics et Gueuzes belges

La production de lambics et de gueuzes est une spécificité exclusivement belge se rencontrant dans la vallée de la Senne et les campagnes situées au sud-ouest de Bruxelles, dans une région connue sous le nom de Pajottenland.

Floris, Apple, Cactus, Chocolat, Fraise, Framboise, Passion,...
Anvers

Les bières fruitées belges

Précisons que le fruit ne constitue pas l’ingrédient de base de la bière, mais qu’il représente l’additif qui y est incorporé. La bière employée comme «support» peut être de fermentation spontanée (gueuze fruitée), de fermentation haute (bière blanche fruitée, bière de terroir fruitée, bière d’abbaye fruitée,…)

Promotion spéciale

10%

DE REDUCTION

SUR TOUT

Code: M3VHE9PV

Offre d’une durée limitée.

Ne ratez pas votre coup !